Mais d’où viennent les tapas ?

Mais d’où viennent les tapas ?
Par Joana CIDADES Il y a 2 ans
Catégories :
TapasBodega 21

Mais que d’histoires qui se logent dans les origines des tapas

Ces petits mets délicieux qui sont de parfaites répliques, en version miniature, des plus grands plats issus de la cuisine espagnole depuis l’incontournable tortilla de pommes de terre au cocido madrileño en passant par la paëlla...

 

Si tout le monde s’accorde à dire que les tapas sont purement et simplement excellents, les avis divergent quant il s’agit d’expliquer leur origine car les tapas ne sont pas une histoire, mais des histoires. Nous allons donc faire, ici, un petit tour d’horizon des différentes légendes ou vérités qui entourent la naissance de ces petites bouchées ibériques. Ce sont donc trois possibilités qui se racontent et se transmettent :

 

  • Pour commencer, si l’on en croit certaines légendes, l’une d’entre elles serait tout droit sortie d’une coutume purement pratique au départ. En effet, afin de protéger leurs boissons préférées, les espagnols auraient pris l’habitude de surmonter leurs verres d’une simple tranche de pain. Cette dernière avait donc pour vocation d’empêcher que poussières, insectes et autres petits indésirables ne viennent polluer le breuvage. Au fil du temps, ils se mirent à surmonter ce morceau de pain de divers ingrédients comme par exemple du fromage, du jambon fumé, du chorizo, des légumes… L’objectif était alors de s’offrir un petit plaisir supplémentaire au niveau du palais. C’est ce qu’on appelle joindre l’utile à l’agréable !

 

  • Parmi les différentes légendes, il est également conté qu’à une certaine époque, le Roi d’Espagne lui-même avait ordonné qu’il soit servi aux gens des mets, et ce dans tous les lieux où l’on pouvait boire de l’alcool. L’objectif du Roi était alors de limiter les effets de la boisson sur ses consommateurs, parfois trop vite ivres… Les tapas étaient donc utilisés pour les aider à mieux supporter cet excès d’alcool et ainsi mieux profiter du moment sans nuire à l’ordre public.

 

  • Mais d’autres encore racontent qu’à l’époque où les tapas ont été créés, ce sont les travailleurs qui étaient visés. Lors, il était constaté qu’un repas trop lourd les rendait “barbouillés” et par conséquent moins productifs dans leur activité. Pas question pour autant de les priver de nourriture, faute de quoi ils n’auraient pu garder un bon rythme. La solution de petites collations devenait ainsi idéale et ces bouchées miniatures répondaient à ce besoin.

 

Finalement, il est difficile de savoir qu’elle est réellement l’origine des tapas puisque les histoires se veulent multiples. Par contre, ce dont nous pouvons être certains, c’est que, en espagnol, le mot “tapa” se traduit en “couvercle”... A chacun de choisir la version qui lui semble la meilleure, la plus farfelue ou encore la plus folklorique pour raconter à ses amis et à ses proches d’où viennent les mets qu’ils sont en train de savourer.

 

 

Joana  CIDADES
Joana CIDADES