Le Pedigree des Tortillas

Le Pedigree des Tortillas
By Ana FETAL . 3 years
Categories :
Tapas

De la toute première tortilla à aujourd’hui, cette recette a bien sûr évolué au fil du temps.

 

Petit tour d’horizon depuis sa naissance à ce qu’elle est devenue. Comme beaucoup de plats, il est difficile de trouver une seule origine à une recette. Tortillas à base de maïs en Amérique centrale, tortillas de patatas en Espagne, on peut donc lui trouver différents ancêtres qui s’en disputent la lignée. Alors revoyons un peu ce que proposaient ces différents ascendants.

 

En Amérique centrale

C’est avant tout au Mexique que cette galette de maïs a forgé ses premières armes, avec une farine de maïs que, parfois, la farine de blé mêlée de saindoux venait à remplacer. Car le maïs était un élément de base important de la nourriture précolombienne.

 

On peut donc trouver les toutes premières traces de ces tortillas très loin dans le passé. C’est du moins ce que laisse supposer la présence de meules à grains (ou metates) dès le 7ème millénaire avant J.C., ce qui pourrait laisser supposer que les premières tortillas pourraient se trouver dès cette époque.

 

En Espagne

Mais la tortilla, comme elle est réellement connue et démocratisée un peu partout, est celle qui a vu le jour en Espagne, et se compose d’une omelette à base de pommes de terre et, parfois, d‘oignons. Les différentes conquêtes espagnoles, essentiellement en Amérique du Sud, ont permis d’introduire dans la cuisine des épices mais également les pommes de terre principalement à partir du XVIIème siècle. Ce mets typiquement espagnol était considéré comme le plat des pauvres ; les œufs étant très chers, la pomme de terre permettait de faire baisser le coût de ce plat. Certaines recettes remplaçaient même les œufs par de la farine et du lait ou encore de l’eau.

 

En 1935, la recette n’était pas la même que la tortilla actuelle, les pommes de terre étaient cuites à l’eau, aujourd’hui elles doivent êtres revenues dans une poêle avec de l’huile d’olive. Aujourd’hui, ce plat reste très populaire, toutefois la tortilla peut être agrémentée d’une multitude d’ingrédients permettant de donner à ce plat des saveurs méditerranéennes comme du chorizo ou des poivrons.

 

Certains bars proposent la tortilla en parts sous forme de tapas ou encore sur une tranche de pain comme au Pays Basque (pincho) et certains restaurants vous proposeront de déguster cette tortilla accompagnée d’une salade comme plat principal.

 

En Espagne, différentes origines aussi

Si l’Espagne tient à l’origine de sa tortilla, on en attribue la paternité à diverses personnes. Tomás de Zumalacárregui, général basque, au cours du siège de Bilbao, en 1835 l’aurait inventée pour nourrir les troupes. Selon d’autres sources, il l’aurait copiée depuis la recette qu’il aurait dégustée chez une femme navarroise et aurait décidé de la populariser.

 

Mais une version encore différente en ramène cette origine vers l’Estrémadure, à la frontière espagnole, une vingtaine d’années plus tôt et une autre du côté de l’Aragon.

 

Quoi qu’il en soit, c’est bien au début de ce 19ème siècle et à l’Espagne que l’on doit cette recette telle qu’elle existe aujourd’hui.

Ana FETAL
Ana FETAL