Les croquetas

Les croquetas
By Ana FETAL . 3 years
Categories :
Tapas

La cuisine espagnole s’inscrit dans la tradition méditerranéenne aux saveurs pleines de chaleur et gorgées de soleil.

 

Retrouvez l’ambiance des marchés de Barcelone, la chaleur de la province de Cadix ou de la Costa Brava au rythme du Flamenco en venant déguster des croquetas. Ce mets, très répandu dans de nombreux pays d’Europe, est un incontournable des tapas de la cuisine espagnole.

 

Très appréciés des enfants, ces petits beignets font également le plaisir des plus grands pour des dégustations en toute simplicité et/ou des soirées familiales, représentant la convivialité que l’on connaît de l’Espagne.

 

Retour sur l’origine des tapas

Les tapas sont de petits amuse-gueules issues de la culture culinaire espagnole, correspondant à la représentation miniature de différents plats des régions espagnoles. La légende veut que le roi Alphonse X le Sage, souffrant, se vit prescrire du vin ; pour atténuer les effets de l’alcool à jeun, il prenait ce breuvage avec des petites rations de nourriture.

 

Une fois rétabli, le roi décida que, dorénavant, dans les châteaux de Castille, le vin serait servi avec des amuse-gueules permettant ainsi de réduire l’ébriété.

 

L’histoire des croquetas

La gastronomie espagnole regorge de mets variés et réputés dans le monde entier. Les différentes conquêtes de l’Espagne ont permis différentes influences, telles que les épices, la tomate ou les pommes de terre que l’on retrouve aujourd’hui dans les divers plats typiques.

 

La paëlla, le cocido, la traditionnelle tortilla, la soupe à l’ail mais aussi de nombreux tapas tels que le pan con tomate, les moules à l’escabèche mais aussi les croquetas qui ont, non seulement, une place de choix sur les tables de bars à tapas ou restaurants gastronomiques, mais également cuisinées avec autant de recettes qu’il existe de provinces et d’influences espagnoles.

 

Les croquetas espagnoles trouvent leur origine dans la période d’après-guerre où les cuisinières espagnoles utilisaient les restes des repas, souvent la viande du cocido, pour préparer de nouveaux plats. Aujourd’hui, ce petit beignet se retrouve dans de nombreux bars à tapas, vous transportant au cœur même de l’Espagne, de la Catalogne à l’Andalousie en passant par la province madrilène, où que vous soyez.

 

Des croquetas variées

Des croquettes de poulet ou jambon, en passant par celles au fromage, aux légumes ou au poisson (bacalao), ce beignet frit se dégustera avec les mains pour réveiller vos papilles. Une multitude d’ingrédients peut être utilisée dans les croquetas auquel on ajoute une sauce béchamel épaisse, pour le goût et le liant, et de la chapelure, pour le côté croustillant.

 

Ces beignets seront ensuite frits dans la traditionnelle huile d’olive, largement utilisée dans tous les pays méditerranéens. De plus en plus de bars à tapas utilisent des ingrédients différents de la recette traditionnelle pour apporter un côté actuel à ce mets de longue date.

Ana FETAL
Ana FETAL